< Retour
Festival Mural

#TravelTuesday – Buenos Aires

29 mai 2018

Sur la couverture : oeuvre par Julián Campos Segovia, Jean Paul Jesses et Juan Carlos Campos, mettant en vedette Frida Kahlo, localisé dans Palermo, Buenos Aires. | Photo par BA Street Art.

Au fil des ans, le street art est devenu une façon de faire revivre certains quartiers, une façon pour les artistes de s’exprimer dans l’espace public, une façon pour les activistes de faire passer un message, une façon pour les marques de montrer leurs couleurs et plus. De Miami à Lisbonne, en passant par Melbourne, le monde est devenu un immense canevas à découvrir.

Le blog du Festival Mural, en collaboration avec Air Canada Affaires Plus, présente #TravelTuesday, une série de contenus sur les destinations street art incontournables, dans laquelle chaque article explorera la culture d’art public d’une ville.

Contrairement à plusieurs autres villes (et heureusement pour les artistes locaux), la seule autorisation nécessaire pour peindre sur une façade dans Buenos Aires est celle du propriétaire du bâtiment. Nul besoin d’obtenir l’autorisation des autorités locales. Ces lois particulièrement conviviales ont permi un développement assez important de la scène d’art urbain, qui est rapidement devenue l’une des attractions touristiques les plus populaires de la ville. En effet, de nombreux amateurs d’art urbain voyagent maintenant de partout dans le monde pour voir le street art abondant de Buenos Aires.

Des lois conviviales, amplement de murs vides et de nombreux événements de street art d’envergure internationale ont permi à Buenos Aires de se faire un nom comme destination coup de coeur des artistes de rue. D’ailleurs, dans les dernières années, la métropole argentine a attiré de nombreux artistes reconnus de partout dans le monde, dont Blu, Roa, Fintan Magee, Ron English et plus, sans oublier que la ville est aussi le lieu de résidence de quelques-uns des meilleurs artistes de rue au monde.

Quelques artistes de rue locaux à suivre

Martin Ron

Ce populaire artiste de rue basé à Buenos Aires est connu pour ses immenses murales mettant en vedette une imagerie hyper réaliste surréaliste.

Jaz

Le mouvement est au coeur des créations de cet artiste argentin. Les scènes d’humains et d’animaux en affrontement sont sa marque de commerce.

Elian

Jouant avec les couleurs primaires et des formes géométriques, l’oeuvre d’Elian attire l’oeil avec sa simplicité étonnante.

Où aller?

Buenos Aires étant l’une des plus vastes villes dans le monde, partir à la découverte de son street art peut sembler comme un projet plutôt colossal. Alors, on vous partage notre bucket list des endroits à ne pas manquer dans la ville, ainsi vous ne vous fatiguerez pas à ratisser cette imposante métropole à la recherche de murales.

  • Palermo

Connu comme le quartier plutôt artistique, créatif et hip, Palermo est rempli de jolis petits cafés, boutiques, restaurants, mais aussi de magnifique street art.

Oeuvre par Fintan Magee, faite en collaboration avec BA Street Art.

  • Colegiales

Tout près de Palermo, Colegiales est également une excellente place où retrouver quelques murales. Son marché aux puces, Mercado de las pulgas, est d’ailleurs couvert d’une grande variété de murales résultant, pour la plupart, de Festival Meeting of Styles de 2011.

Oeuvre par Blu. | Photo par BA Street Art.

  • Villa Urquiza

En tant que quartier plutôt résidentiel, Villa Urquiza est souvent sous-estimée par les touristes. Il y a plusieurs années, des centaines de bâtiments ont été démolis pour laisser place à de nouvelles routes, qui n’ont finalement jamais été construites. À notre plus grand plaisir, ces bâtiments abandonnés sont alors devenus le parfait canevas pour les artistes de la région.

Oeuvre par Martin Ron, faite en collaboration avec BA Street Art.

  • Abasto

Étant le premier lieu de résidence de l’icône du tango, Carlos Gardel, ce quartier est maintenant tapissé de différents portraits du populaire chanteur.

Oeuvre par Marino Santa Maria. | Photo par Matt Fox-Tucker, fondateur de BA Street Art.

  • Barracas

De grandes usines abandonnées et de grandes murales colorées forment un joli contraste dans ce quartier ouvrier où le Festival Meeting of Styles a laissé sa marque en 2012.

Oeuvre par Martin Ron.

  • La Boca

Déjà connu pour ses petites maisons colorées, ce quartier très touristique est d’autant plus coloré depuis l’intervention de plusieurs artistes locaux et internationaux à l’occasion du Festival ColorBA.

Oeuvre par Ben Eine.

Créée par Graffitimundo, la mission de la Galeria Union est, comme celle de l’organisme à but non-lucratif qui l’a fondé, de promouvoir la culture d’art urbain de Buenos Aires et d’encourager ses artistes.

  • La station de métro Frederico Lacroze

Depuis 2013, plus d’une dizaine de stations de métro ont été transformées en de géants canevas par différents artistes dans un effort d’embellir les lieux empruntés par les usagers. Une des plus célèbre murale créée dans le cadre de ce projet est probablement celle de Frederico Lacroze, qui met de l’avant une jungle et une forêt tropicale avec ses animaux, ses plantes, et ses tribus indigènes sur plus de 100 mètres de long.

Oeuvre par Animalito Land, Ice, Oz Montania, Luxor, El Marian, Jiant, Malegria, et Primo, faite en collaboration avec BA Street Art.

Pour vous assurer de ne rien manquer, vous pouvez également suivre l’un des nombreux tours organisés dans la ville, comme ceux de Graffitimundo ou de Buenos Aires Street Art.

Derniers articles

Festival Mural

Résumé de la 23e édition d’Under Pressure International Graffiti Festival

Du pur graffiti au œuvres plus imagées, les murs de la rue Sainte-Catherine ont une fois de plus été redécorés jusqu’au prochain Under Pressur

En savoir +
Festival Mural

XVII-XXI par Add Fuel à la Galerie Station 16

Le dernier arrêt était Montréal pour y présenter XVII-XXI, une exposition solo dans la Galerie Station 16. Le vernissage avait lieu le 9 août …

En savoir +
Festival Mural

Lookbook Été 2018

Découvrez la collection estivale de la boutique MURAL, incluant sa série imaginée par certains artistes du festival.

En savoir +