< Retour
Festival Mural

#TravelTuesday – Zagreb

29 octobre 2018

Au fil des ans, le street art est devenu une façon de faire revivre certains quartiers, une façon pour les artistes de s’exprimer dans l’espace public, une façon pour les activistes de faire passer un message, une façon pour les marques de montrer leurs couleurs et plus. De Miami à Lisbonne, en passant par Melbourne, le monde est devenu un immense canevas à découvrir.

Le blog du Festival Mural présente #TravelTuesday, une série de contenus sur les destinations street art incontournables, dans laquelle chaque article explorera la culture d’art public d’une ville.

Sur la couverture : “Technicolor Dream” par Lonac & Chez 186

Surnommé une ville de musées, Zagreb a l’un des plus haut nombre de musées par habitant. Avec autant d’art à découvrir, son musée non-officiel d’art urbain est surement l’un des plus intéressants dans le monde. Il y a quelques semaines, notre équipe a eu l’occasion d’en apprendre plus sur la riche scène d’art urbain de Zagreb et sur ses acteurs principaux grâce à Zagrebee et notre guide Vedran.

 

Ce qui distingue la capitale croate des autres destinations de street art est son impressionnante quantité de petites interventions artistiques et la grande variété de médiums sur lesquels celles-ci apparaissent. Des escaliers aux pompes à eau, en passant par les tunnels, les murs et les trottoirs, restez à l’affût, vous pourriez passer à côté d’une oeuvre d’art fascinante à tous moments.

Oeuvre par Oakoak.

Oeuvre par Julien De Casabianca.

Oeuvre par Domingo Modul & Bare.

 

L’un des meilleurs exemples de ça est probablement l’ensemble de l’oeuvre de Boris Bare. Connu comme un des artistes de rue les plus actifs de Zagreb, le nom de Bare se retrouve partout, y compris dans des collectifs et projets reconnus comme Pimp my pump, Okolo et le Art Park.

 

Fondé par un groupe de street artists, incluant Boris Bare, Pimp my pump est un collectif d’art urbain ayant pour but de restaurer des pompes à eau pour leur donner une deuxième vie. Après la Seconde Guerre Mondiale, les pompes à eau sont devenues en quelque sorte un point de rencontre pour ceux qui n’avaient pas accès à l’eau. Alors que celles-ci font parties de l’histoire de la ville, le collectif croit qu’”avoir de nouvelles choses n’est pas toujours la meilleure solution”, comme cité sur leur page Facebook.

 

Se déroulant au cours du mois de juillet, Okolo est un autre projet auquel Boris Bare confère son nom, invitant des artistes à laisser leur marque dans la Haute Ville de Zagreb. Dans le cadre de ce projet, Bare a créé deux magnifiques oeuvres incorporant des motifs croates traditionnels.

 

Dans la même lignée, il y a deux ans, l’équipe de Pimp my pump a transformé ce parc abandonné en une véritable galerie d’art à aire ouverte. Chaque année, un mélange d’artistes locaux et internationaux viennent mettre un peu de couleurs dans le parc tout en y ajoutant leur petite touche personnelle. Le parc accueille également concerts, ateliers, projections en plein-air, tournois de ping pong et plus. Le Art Park a une ambiance tout à fait magique, qui est vraiment à son apogé durant les mois d’été, explique Vedran.

 

Oeuvres par Zgubjien & Trash Will Smash.

Selon Vedran, la scène d’art urbain a vraiment pris son expansion dans les 8 dernières années. Tout a commencé dans les années 1990 avec des artistes comme Lunar, qui est l’un des premiers artistes de la ville a avoir réussi à vivre de son art, et qui, conséquemment, est devenu une légende. Encore très actif, Lunar et ses personnages de chat caractéristiques de son style peuvent être observés partout dans la ville, comme celui-ci qu’il a créé pour le Art Park en 2018.

Alors que de petites interventions artistiques couvent la ville, les murales de grandes envergures ont, de leur côté, beaucoup gagné en popularité dans les dernières années dans la capitale croate. D’ailleurs, Lonac est l’un des muralistes les plus prolifiques de Croatie. Connu pour ses oeuvres photoréalistes, l’artiste reconnu à l’échelle mondiale a offert de nombreuses oeuvres d’art publiques aux citoyens de Zagreb.


Pour en apprendre plus sur la scène d’art urbain unique de Zagreb, réservez votre place sur l’une des visites guidées de Zagrebee.

Derniers articles

Festival Mural

Visite de studio – Mort

L’artiste Mort nous fait aujourd’hui découvrir son studio pour discuter de son parcours en tant qu’artiste.

En savoir +
Festival Mural

Le Musée Urban Nation – Portrait d’un paradis pour les amateurs d’art urbain

Le Urban Nation Museum For Urban Contemporary Art a ouvert ses portes au public il y a seulement un peu plus d’un an et il semblerait que ce n…

En savoir +
Festival Mural

Visite de studio – Kevin Ledo

Notre équipe a rencontré Kevin Ledo dans son studio, situé au 2e étage de la Galerie Livart à Montréal.

En savoir +